Art sacré


L'art sacré fut également un champ d'exploration pour les frères Martel.


Saint Christophe portant l'enfant Jésus (61 x 41,9 x 3 cm)


Saint Christophe (1925) en bronze patine d'or (18 x 28 cm)


Bas relief d'une vierge à l'enfant, vers 1928


Chapelle du paquebot Normandie

Les frères Martel ont réalisé plusieurs œuvres pour la chapelle du paquebot Normandie, dont la fresque de l'autel. Les éléments ont été dispersés suite à la démolition de ce navire.





Maquette du Christ en majesté

Maquette commandée par la Compagnie Générale Transatlantique  pour l'autel de la chapelle du paquebot Normandie. Ce plâtre permit aux frères Martel de réaliser le bas-relief dans un matériau original : le lap d'or fin.



Maquette en plâtre pour le paquebot Normandie : Jésus calmant la tempête (1935)


Agneau pascal, maquette en plâtre pour le tabernacle du paquebot Normandie (1935)


Christ, maquette en plâtre pour le paquebot Normandie (1935)

Fonts baptismaux à Souillac

Joël Martel a réalisé la cuve baptismale à infusion (fonts baptismaux) de l'église abbatiale Sainte-Marie de Souillac en 1955.




3 anges jouant de la guitare, du violon et de la harpe


Basilique Trois Ave à Blois

Sculpture de la basilique de capucins Notre-Dame-de-la-Trinité, dite des Trois Ave Maria, à Blois.




L’église est commandée en 1931 par l’archiconfrérie des Trois Ave et construite à partir de 1934 sous la direction de Charles-Henri Besnard. Les travaux sont interrompus en 1936 et les plans sont repris par l’architecte Paul Rouvière, qui substituera la brique rouge à un revêtement en granit. Après une interruption due à la guerre, l’aménagement de l’église est repris en mars 1946 par Yves-Marie Froidevaux, architecte en chef des Monuments historiques. L’église est consacrée le 16 juillet 1949. Représentatif de l’architecture religieuse des années 1930, l’édifice est décoré par de nombreux artistes  : les sculpteurs Joël et Jean Martel, Jean Lambert-Rucki et André Bizette-Lindet, les tapissiers Jean et Karine Barillet, l’orfèvre Jean Puiforcat et les maîtres verriers Louis Barillet, Jacques Le Chevallier et Théodore Hanssen.



Maquette en plâtre pour la façade de Notre Dame de la Trinité de Blois (1937)

Cathédrale Notre Dame du Luxembourg



Le maître-autel a été réalisé en 1938 en or, cuivre, bronze, marbre et ivoire. Il a été démonté en 1963 suite à la rénovation du chœur de la cathédrale et les différents éléments déposés au convict épiscopal.


Autres œuvres


Christ


Dame à la rose


Ange à la lyre


La passion du Christ


Sainte Suzanne, dite la dame au livre


Saint Jean-Baptiste au Casino de Saint Jean de Luz
Plâtre (1928) 121 x 150 x 9,5 cm - Musée des années 30 Boulogne Billancourt



L'abbé Rousseau


Gargouille (1954) Eglise Saint Vincent de Metz


Trinité (1930) Musée des années 30 de Boulogne Billancourt