Jan ou Joël


La plupart des œuvres des jumeaux portent les deux initiales J et J, voire un seul J, attestant qu'il s'agit bien de réalisations communes. La gémellité allant jusqu'à concevoir une fusion de leur art. 


Toutefois quelques rares sculptures ne comportent qu'un seul des deux prénoms.




Cette sculpture (23,5 cm par 9,6 cm de large pour 13 cm de haut) porte la seule signature de Joël Martel.


Ce bas-relief en plâtre patiné, réalisé en 1913 et intitulé Nijinski, n'est également signé que par Joël. © Collection FLM Paris.